Block title
Block content

Quand nous entendons le mot « esprit de la nature » nous nous imaginons des êtres et des présences étranges sorties des légendes, d'une apparence proche des êtres des films que nous retrouvons dans le seigneur des anneaux ou encore Harry potter.

 

Nous avons généralement soif d'une autre réalité et quand notre esprit peut s'emparer d'une « intuition » sur laquelle il ne peut y mettre de vraie connaissance ou même d'expérience, il aime fantasmer à créer une réalité à l'interprétation proche de ce que nous connaissons mais tellement impossible à vivre ou à rencontrer dans notre quotidien.

 

Notre esprit perd le support sur lequel il pourrait vraiment rentrer en relation avec ses forces qui ont été la source de tants de légendes au détriment d'une imagination qui à l'air de reprendre les contes si cher à notre enfance.

 

Bien que cette féérie soit aussi réelle pour notre clairvoyance douée de son système d'interprétation des phénomènes et qu'elle puisse nous amener à des expériences de contact de ce type lors de rencontres dans les différents plans de conscience.

 

Mais cela peut aussi nous perdre quand à la source même de l'existence de ces présences actives et dites "invisibles"...

 

 

De ce fait pour un chercheur spirituel, le sujet des « esprits de la nature » prend une allure peu sérieuse en face d'autres sujets traitant de la spiritualité comme un ensemble noble de postures et d'acceptation du moment présent...
Pourtant ces forces, ces présences vivent parmi nous. Elles sont même les énergies au travers desquelles nos consciences perceptives et individuelles peuvent vivre et exister.

Elles sont la dynamique sur laquelle repose et croît la matière pour devenir minéral, végétal, animal et humain.

J'ai souvent remarqué que dans la spiritualité contemporaine que recouvre les milieux comme la non-dualité ou les pratiques de pleine conscience, le contact avec l'essence de ses forces avait été oublié ou esquivé à l'instar d'une recherche vers des espaces plus impersonnels de l'être.

Cela dans l'aspiration d'apprendre à réaliser sa nature véritable mais peut être aussi parce que la forme et l'univers manifesté n'est pas reconnu comme véritablement réel mais souvent comme une projection de notre propre conscience.

Bien que cela soit un fait que tout est « un » et que l 'univers de la manifestation et de la forme peut être transcendé, ces deux parties restent pourtant indissociable l'une de l'autre.

Je veux dire par là que la pure conscience, pour se manifester, projette une dynamique qui parait créer une dualité dans la vie. Ce mouvement fait partie intégrante de l’existence et de ce fait, de la pure conscience.

Le « problème » que semble créer cette dualité, est aujourd'hui une des causes de toutes les spiritualités du monde et les efforts pour s'en soustraire sont les techniques et les pratiques spirituelles que l'on retrouvent dans toutes les traditions religieuses et spirituelles.

Pourtant, nous cherchons à réaliser la « source », « dieu » en essayant de lui soustraire la composante inhérente à sa propre existence !

Du moins à celle qui fait exister le fait de le chercher , de l'imaginer ou même de le réaliser.

Nous imaginons un éveil statique ou la « personne » n'existe plus et ou seules des forces aveugles et sans desseins autre qu'une « Maya » ou « illusion éternelle » nous traversent et ou l'éveillé vit dans la félicité enfin débarrassé après tant d'efforts de toutes accommodations inconfortables à sa paix éternelle...

Beaucoup de Maitres spirituels aujourd'hui tendent à partager que cela n'est pas une finalité et que la vie est mouvement et bien que nous ayons une partie de notre conscience à l'image de l'imperturbable infini éternel, nous en avons une autre en évolution vivant dans tous les étages de la création jusqu'au corps physique.

Ce que je tend à partager aujourd'hui est que les forces qui soutiennent les étages à travers laquelle l'âme en évolution peut jouir de la manifestation sont ces grandes forces de la nature à qui le rôle à été donné de soutenir la vie, l'univers et la conscience dynamique des âmes qui poursuivent leur évolution.

Et ces forces-là , bien que leurs directions ou leurs actions pourraient parfois paraître impersonnelles ou hasardeuses tout en suivant une structure basée sur des lois précises de la nature, elles sont de grandes consciences en évolution guidées et soutenues par la source et elle participent consciemment au maintien de la trame de la vie et de notre conscience terrestre.

Elles sont de nature astrale, mentale, spirituelle et divine...

Ces forces ne sont pas différentes de notre propre nature car nous sommes « un » tous ensemble.

Nous pouvons réaliser ces forces dans notre cœur et même être soutenus par elles dans notre quotidien et pour mieux vivre et parfaire notre vie en communauté sur cette terre.

Car nous vivons en elles et aujourd'hui tout notre mode de vie à tendance à ne pas reconnaître cette évidence et cela nous coupe du terreau même de notre conscience.

Alors n'hésitons pas à ouvrir notre cœur à la nature, à nous réconcilier avec les éléments, à réapprendre a voir la beauté dans une fleur, un arbre, une rivière.

Mais aussi à apprendre à connaître les êtres qui y vivent, qui font que tout ça existe, car nous ne sommes pas isolé dans cette création grandissime, nous avons le pouvoir de nous unir avec la source de toutes choses comme celle de nous unir avec sa fabuleuse création manifestée...

Nous commençons aujourd'hui a recréer des associations, des communautés, beaucoup de gens s'entraident pour rétablir une cohérence et mieux vivre au quotidien (AMAP, agro-écologie, éco-hameaux..ect).

L'Holosynergie permet ainsi de renouer avec la nature et de s'entraider tous ensemble pour participer à ce monde de demain. Un monde que nous voulons authentique, harmonieux et en relation avec le beau, le bon et le vrai.  

Block title

Votre espace privé

Block content
Connectez-vous !
et découvrez des vidéos exclusives et des pods cast !
Téléchargez vos méditations guidées pour apprendre à mieux méditer !
Enter your e-mail address or username.
Saisissez le mot de passe qui accompagne votre courriel.
Partager