Block title
Block content

La beauté …

Si intangible, et pourtant si évidente quand nous prenons le temps de la percevoir
et de s’en nourrir …

Dans le monde physique
dans l’harmonie des lignes, d’un paysage où les formes semblent s’être conviées à s’unir parfaitement,
dans la beauté des traits d’une rencontre ou dans l’équilibre des courbes d’un végétal,
la nature semble parfois jouer à faire fleurir de milles sortes tout ce qui pourrait faire naître en nous l’émerveillement … un tant soit peu que nous prenions le temps de nous y laisser conduire

Dans le monde vital
par le charme et la profondeur indescriptible d’un instant
sous parfois l’effigie d’une fascination ou la consumation d’une passion qui enivre

Dans le monde mental
bercé par un idéal pénétré d’une justesse et d’une force de vérité
qui peut parfois même donner une certaine qualité de puissance à notre détermination
pour nous sortir d'un rêve ou nous ne trouvions plus de sens à notre vie

La beauté est une qualité de l’amour que nous pouvons reconnaître et manifester quand nous regardons le monde en ouvrant notre coeur … notre regard,
Elle abolit les frontières et peut se révéler présente même au milieu de l’adversité, d’un chaos, d’une tristesse apparente … car elle est aussi l’éclaircie qui peut soutenir un espoir,
mais au-delà de cette reconnaissance parfois fugitive
Elle est surtout celle d’une certitude d’un amour qui vient peu à peu se manifester et se révéler dans toutes les parties de notre être.

Partager