Block title
Block content

Ce mot prend sa source dans la capacité de ce qui permet de juger du faux et du vrai, dans ce qui est de reconnaître ce qui a trait à la vérité ou au mensonge.
Le discernement est une qualité de notre conscience.

Une qualité qui peut parfois prendre la forme de la raison pour percevoir les incohérences de ce que à quoi nous pouvons être confronté, mais aussi prendre la forme de l'intuition.

Dans les milieux spirituel, ésotérique, initiatique, occulte, chamanique ou tout ce qui a trait au développement des parties invisibles de notre être, nous sommes tous confrontés à cette notion de discernement.

 

 

Quand un ami vous montre sa dernière voiture ou sa nouvelle maison, il est facile de reconnaître la valeur de telles acquisitions. La dernière Mercedes et la grande villa sur la Côte d'Azur avec vue sur la mer donnent tout de suite le tableau et la valeur sociale ou économique que cela représente.

Mais quand ce même ami vous présente son maître spirituel ou son groupe de méditation ou s'exercent de multiples pratiques énergétiques et spirituelles, il apparaît plus difficile de se faire une idée de ce que cela représente et de savoir ce qu'il en est.

La spiritualité est un terme confus pour de nombreuses personnes quand il s'éloigne de dogmes religieux ou ayant trait à des cultures traditionnelles reconnues.

De nombreuses confusions ont lieu quand nous sommes sur le chemin pour apprendre à nous découvrir et nous réalisons la quantité de « voies » qui se présentent à nous !

Notre « ami » Google nous donne aujourd'hui 3 500 000 résultats à la simple recherche « stage de spiritualité » !

Nous avons tous au moins une histoire louche dans notre mémoire, d'embrigadement sectaire, de profiteurs ou de charlatans officiant dans les milieux pseudo-spirituels ou « gouroutisant » son petit monde sans aucune réalisation véritable intérieure.

C'est pourquoi cette notion de discernement est aussi importante et qu'elle requiert une attention toute particulière.

La première question à se poser serait de se demander ce qui nous attire dans de tels enseignements ?

Cherchons-nous un maître, un idéal, un père, une famille ?

Dans de tels cas, nous pouvons nous raccrocher à des enseignements ou à des personnes qui ne favorisent pas notre autonomie, étant donné qu’inconsciemment ce n'est pas ce que nous cherchons.

Cherchons-nous à être exceptionnel et respecté pour notre « formidable » différence ?

Par une telle aspiration nous risquons peut-être de courir après les pouvoirs et la reconnaissance et de croire que cela a trait à la spiritualité...

Cherchons-nous à fuir une réalité extérieure qui nous apparaît trop pesante ?

Cette solution se solde malheureusement souvent par une désillusion et un déséquilibre croissant au niveau de l'être

Il me paraît essentiel de se poser les bonnes questions et de sentir si cet engouement tient lieu d'une aspiration profonde de reliance à la vie et à soi-même ainsi qu'aux autres ou si cela est une recherche « en dépit de » liée à un manque profond où toute chose qui se présenterait pourrait être la bienvenue, spiritualité ou autre, du moment que nous trouvions quelconque réconfort.

Bien sûr, parfois, cela peut-être une détresse intérieure, une souffrance ou de nombreuses incompréhensions qui nous font nous remettre en question et nous amènent sur un chemin spirituel.

Mais la vie aime à nous sculpter sans notion de bien ou de mal, dans ce mouvement évolutif qui ne différencie pas la valeur des expériences mais participe à notre réalisation intérieure.
Rien ne manque à ce que nous sommes déjà, nous ne pouvons au final que nous trouver nous-même en cherchant à l'extérieur.

Le maître que nous cherchons est dans notre cœur, la paix profonde ne nous a jamais quittés et ne demande qu'un vrai instant de calme pour resurgir.
La première qualité du discernement spirituel est de savoir cela et d'avoir foi en notre propre lumière.

Savoir qu’au final et au bout de notre quête intérieure, les enseignants, « réalisés » et « maître » sur notre chemin ne sont que des parties de nous-mêmes œuvrant à tenter de pointer notre regard en nous-même afin de nous faire confiance et d'apprendre à nous abandonner à notre propre profondeur...

Car personne ne peut nous donner ce que nous avons … et nous faire devenir ce que nous sommes déjà dans notre essence...

François Breton

 

Block title

Votre espace privé

Block content
Connectez-vous !
et découvrez des vidéos exclusives et des pods cast !
Téléchargez vos méditations guidées pour apprendre à mieux méditer !
Enter your e-mail address or username.
Saisissez le mot de passe qui accompagne votre courriel.
Partager