Block title
Block content

Une vraie prière ne peut être un ensemble de mots et de phrases piochées dans l’inspiration d’un maître spirituel,

Cela priverait l’âme d’une créativité dont elle est l’essence ...

elle ne peut être non plus une récitation religieuse ou sanskrite que nous ne comprenons pas ...

Cela rendrait mécanique une recherche et une aspiration vivante et sans cesse renouvelée...

Ni être une obligation imposée pour rendre Grâce ....

Cela imposerait des chaînes alors même que notre cœur n’incarne qu’une liberté pure dans son expression.

Serait-elle alors une récitation sacrée ?

Dans ce cas, chaque acte et parole quotidienne serait alors sacrée, car l’humilité du divin ne porte pas la prétention d’une relation vraie plus haute que ce qu’il a manifesté dans son ensemble ...

Que peut-elle alors être ?

Elle est ce qu’elle a toujours été ...

La retranscription d’un souffle invisible dans le cœur de chacun ...
Une aspiration exprimée dans la spontanéité du présent ...
L’infantile questionnement de l’enfant qui se livre véritablement...

Elle n’a ni règle, ni dogme, car la nature même de son expression est de libérer tout ce qui ne peut contenir l’abondante grâce de l’instant ...

François Breton

Partager