Block title
Block content

À quel niveau sommes-nous vraiment engagé envers nous-mêmes ?

Engagé à vivre ce que nous vibrons, ce que nous cherchons et aimons ?

Quels sont les moyens que nous nous donnons pour réaliser notre rêve, notre vie ?

Et cela quelques soient les domaines auxquels nous aspirons ?

Dans une vraie recherche intérieure sommes-nous vraiment conscients du temps que nous perdons parfois hors de nous-mêmes ?

Je vous partage cela, car aux cours de ces années de recherches et d’aspiration à réaliser cette vérité de mon être, j’ai clairement identifié que tant que ce sentiment d’urgence ( qui est juste de la conscience en fait ) ne s’est pas révélé en nous d’une manière évidente, l’inconscience en nous ne peut que demeurer et cela malgré parfois notre envie de grandir et notre persévérance à travailler sur nous.
Contrairement à ce que nous pourrions imaginer cette urgence de vivre vraiment ne nous enferme pas dans un « stress » de quelconque réalisation mais au contraire dans une spontanéité de pleine conscience quasi-instantané...

Un peu comme si tant que nous avions pas vraiment faim ... nous attenderions avant de manger ... et cela même dans une cuisine abondante de nourriture.
Quand la faim arriverait vraiment, nous ne chipoterions pas sur les aliments qui nous nourrissent vraiment parce qu’ils étancheraient cette nécessité...

Nous vivons de nombreuses expériences sans prendre parfois conscience des leçons qu’elles nous apprennent, nous avons l’opportunité d’aimer et de partager et nous nous enfermons sans concession dans notre égoïsme ...

Nous avons toute la journée l’opportunité de saisir les moindres occasions pour grandir et nous perdons parfois notre temps sur nos mobiles ou sites internet qui prennent et monétise notre attention pour n’en retirer qu’une distraction que nous aurons oublié l’instant d’après ....

Vous me direz .... c’est la vie !

Je vous dirais que non, c est la vie que nous choisissons ...cela peut pour certains ne même pas être sujet à questionnement car la conscience n’est pas la question du jour ... voir de cette vie ...

Mais si vous lisez cet article jusqu’à là, peut-être y avez-vous identifié un problème ou un noeud que vous aimeriez dissoudre ...

Mon conseil est d’identifier dans vos occupations quotidiennes où vous pouvez prendre du temps pour être avec vous, ce qui est productif pour votre cœur et votre conscience.
De profiter lorsque vous avez un moment, de vous dire intérieurement avec le cœur et non le mental :

Qu’est ce qui est essentiel pour moi ?
Qu’est ce que je regretterais de ne avoir vécu dans mon cœur et mon aspiration si je devais quitter cette terre dans les prochains jours ?

Où suis je .. là ici et maintenant ? Ailleurs ? Dans mes rêves ? Ou présent à ce que je suis et vibre ?

Certaines de ces phrases doivent juste être présentes pour réveiller l’inconscience dans laquelle notre attention nous soutire notre énergie quotidiennement, car nous savons aujourd’hui que l’attention est une énergie qui se monnaye et se paye cher sur les réseaux sociaux...

Ces petits rappels peuvent nous aider à nous remettre sur la voie de notre alignement intérieur pour retrouver une énergie qui participe à une vraie croissance intérieure et ceci quelque soit notre travail, nos occupations ainsi que nos obligations.

Partager